Télécharger le pdf

L’impact économique du CHU Bruxelles

L’impact économique direct du CHU Bruxelles

L’impact économique direct est la résultante des dépenses effectuées en Région bruxelloise par le CHU Bruxelles et par les entreprises implantées sur ses sites : masse salariale, achats et investissements.

Les dépenses du chu bruxelles

L’emploi et la masse salariale

Employant 8.536 personnes, le CHU Bruxelles est l’employeur hospitalier le plus important de la Région bruxelloise.

Ces emplois correspondent à 6.778 personnes salariées (5.550 ETP), 425 détachements (330 ETP), 96 intérimaires (107 ETP) et 1.237 professionnels de la santé indépendants 7, principalement des paramédicaux et des médecins.

Le montant total des frais de personnel s’élève à près de 490 millions d’euros8. Les charges salariales représentent 59 % du montant total des charges du CHU (833 millions d’euros).

Près de 55 % des membres du personnel du CHU Bruxelles (4.672 personnes9) sont domiciliés en Région bruxelloise. Sur base de ce taux, les retombées pour le territoire bruxellois en termes de frais de personnel sont estimées à près de 269 millions d’euros10, via l’impôt sur les personnes physiques, l’épargne et la consommation des ménages.

26 millions €

d’investissements (environ 1.000 fournisseurs) en 2016 et près de 200 millions € en 10 ans investis en Région bruxelloise

Les achats et investissements

En 2016, le CHU Bruxelles a effectué plus de 254 millions € d’achats courants et près de 73 millions € d’investissements. En 10 ans, de 2007 à 2016, le CHU Bruxelles a investi plus de 652 millions €11.

La Région bruxelloise est la plus grande bénéficiaire de ces achats et investissements. L’impact pour la Région bruxelloise est estimé à :

  • 36 % pour les investissements, soit près de 26 millions € d’investissements (environ 1.000 fournisseurs) en 2016 et près de 200 millions € en 10 ans ;
  • 49 % pour les achats courants, soit près de 124 millions € d’achats courants auprès de fournisseurs ayant leurs sièges sociaux en Région bruxelloise.

Répartition des achats courants du CHU Bruxelles
(254 millions €)

graphique 2

Répartition des investissements du CHU Bruxelles
(73 millions €)

graphique 3

Un robot chirurgical pour opérer les enfants

Depuis 2015, l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola s’est doté d’un robot chirurgical. Grâce à son potentiel de recherche, d’enseignement et d’amélioration de la prise en charge des enfants, la chirurgie mini-invasive a trouvé toute sa place au sein d’un hôpital spécialisé comme l’HUDERF.

9,5 millions €

ont été dépensés en formations auprès de prestataires de la Région bruxelloise

Les dépenses en formations professionnelles

En 2016, le CHU Bruxelles a financé, pour près de 16 millions €12, environ 184.000 heures de formation dispensées à 5.602 membres du personnel salarié et environ 592.000 heures de formation au bénéfice des 320 médecins candidats spécialistes en formation (PG).

Près de 9,5 millions € ont été dépensés auprès de prestataires ayant leurs sièges sociaux en Région bruxelloise13.

Une communication professionnelle au chu brugmann

Un petit geste pour le soignant… Un grand pas pour le patient

Implanté depuis 2015 au CHU Brugmann, la communication SBAR est devenue un outil améliorant considérablement la communication entre partenaires de soins. Cette démarche nous permet de favorisier la sécurité et la qualité des soins au Patient.

image de la zone encadrée

La formation du personnel, un engagement important

Depuis 2015, le Département Infirmier et Paramédical du CHU Brugmann forme systématiquement tous ses membres à la méthodologie standardisée SBAR qui permet une communication précise, complète et non ambiguë, garante d’une bonne continuité des soins pour les patients. Le département a obtenu le Prix Learning Award 2017 pour ce vaste programme de formation.

Les dépenses des entreprises présentes sur les sites du chu bruxelles

Les hôpitaux fourmillent d’activités qui s’éloignent de ses missions premières (soins, recherche et enseignement). Ainsi, plusieurs dizaines d’ASBL et de sociétés connexes sont implantées sur les sites du CHU Bruxelles telles que, par exemples, la Haute Ecole Francisco Ferrer, l’école Robert Dubois, l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE), des cafétérias, la Croix-Rouge de Belgique, une antenne des Cuisines Bruxelloises ou des commerces de détail.

Ces ASBL/sociétés représentent un volume d’emploi significatif (284 ETP 343 personnes), correspondant à près de 18 millions € de masse salariale estimée. L’impact économique pour la Région bruxelloise représente près de 10 millions €14.

L‘impact économique des entreprises implantées sur les sites hopitaliers représente pour la Région bruxelloise près de

10 millions €

L’impact direct du chu bruxelles en termes de flux monétaires et d’emplois en région bruxelloise : synthèse

Impact direct en termes de flux monétaires Toutes régions confondues Région bruxelloise
Total 834.629.900 € 427.730.760 €
Hôpitaux 816.709.934 417.810.434
Frais de personnel 15 489.956.948 268.169.100
Achats16 et investissements 326.752.986 149.641.334
ASBL/sociétés implantées sur les sites (masse salariale estimée) 17.919.966 9.920.326
Impact direct en termes d’emplois Toutes régions confondues Région bruxelloise
NB ETP NB ETP
Total 8.879 personnes 6.272 ETP 4.863 personnes 3.404 ETP
Hôpitaux 8.536 5.987,4 4.672 3.246
Salariés 6.778 5.549,8
Indépendants 1.237 Non applicable
Intérimaires/détachements 521 437,6
ASBL/Sociétés sur sites 343 284,2 191 158

7Ces indépendants sont payés à la prestation ; il n’est donc pas possible d’estimer un nombre d’ETP correspondants.

8 Les frais de personnel incluent les honoraires des indépendants.

9 Taux de 55 % du personnel salarié domicilié en Région bruxelloise appliqué à l’ensemble des membres du personnel (salariés, intérimaires, détachements et indépendants).

10 55% x 490 millions € (total des frais de personnel du CHU Bruxelles).

11 Valeurs d’acquisition des investissements.

12 Ces dépenses en formations incluent l’estimation des salaires versés aux médecins candidats spécialistes en formation (PG).

13 Pour les formations, nous avons distingué les données relatives aux PG -auxquelles nous avons appliqué le taux de domiciliation en Région bruxelloise des salariés du CHU Bruxelles- des autres données (le reste des dépenses en formations). Pour ces dernières, c’est le taux de prestataires de services (tous services confondus : comptes 611 à 616) du CHU Brugmann ayant leurs sièges sociaux en Région bruxelloise (73%) qui a été appliqué à l’ensemble des hôpitaux.

14 Application à la masse salariale estimée du ratio de domiciliation des salariés du CHU Bruxelles en Région bruxelloise (55 %).

15 Les frais de personnel incluent certains frais de formation (ex : salaires versés aux PG).

16 Les achats courants incluent le reste des dépenses en formation.